Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Espace de discussions dont le sujet principal est le basket-ball et plus particulièrement l'actualité de l'Élan Béarnais.

Modérateurs : Joruus, Modérateurs

Répondre
jpp
Joueur majeur de l'Elan
Messages : 2859
Enregistré le : 17 juin 2004 16:38
Localisation : Lons

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par jpp » 03 janv. 2018 21:04

Selon BeBasket, Orléans doit 250 000€ à Pierre Vincent.
Ils ont voulu le licencier pour faute grave....
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnait.

Avatar du membre
Pastis Rosé
Au Hall of Fame du Palais des Sports
Messages : 6209
Enregistré le : 19 juin 2013 14:29

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Pastis Rosé » 03 janv. 2018 21:21

jpp a écrit :Selon BeBasket, Orléans doit 250 000€ à Pierre Vincent.
Ils ont voulu le licencier pour faute grave....
Ca pique.
(Surtout pour un mec comme Pierre Vincent :o )

awaremannn
Champion Clamart 2016
Messages : 7368
Enregistré le : 14 mai 2007 8:48

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par awaremannn » 03 janv. 2018 21:46

jpp a écrit :Selon BeBasket, Orléans doit 250 000€ à Pierre Vincent.
Ils ont voulu le licencier pour faute grave....
Je connais un spécialiste du droit du travail de haute altitude qui peut les faire gagner.
Ils vont encore dire qu'on est de couleur pleutre !
La montagne, ça vous navre (surtout quand elle fait preuve d’amateurisme).

Avatar du membre
Légendaire8
Champion du Jaco Sportif 2019
Messages : 10005
Enregistré le : 26 oct. 2006 13:35
Localisation : Orthézien monté à Paris

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Légendaire8 » 04 janv. 2018 8:29

awaremannn a écrit :
jpp a écrit :Selon BeBasket, Orléans doit 250 000€ à Pierre Vincent.
Ils ont voulu le licencier pour faute grave....
Je connais un spécialiste du droit du travail de haute altitude qui peut les faire gagner.
:lol: Un mec de marketing ? Y sont terribles pour faire partir les gens :lol: :lol: :lol:
On devrait jamais quitter Montauban
"Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark" (Hamlet)

brons
Joueur de banc de l'Elan
Messages : 1165
Enregistré le : 04 sept. 2008 9:32

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par brons » 04 janv. 2018 9:38

Pour illustration:
http://www.bebasket.fr/championnat-pro- ... ncent.html
petit apparté: bon courage à Laporte pour justifier la faute grave de Novès

awaremannn
Champion Clamart 2016
Messages : 7368
Enregistré le : 14 mai 2007 8:48

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par awaremannn » 09 juin 2018 19:09

Légendaire8 a écrit : Tant qu'on y est, je remets aussi ici l'info que nous avait donnée Didier Gadou himself à Nanterre l'an dernier sur les remplacements de joueurs blessés: les assurances compensent le salaire brut du joueur mais pas les charges patronales. Si on simplifie un peu les calculs: un joueur (un employé en fait) qui touche 100 en brut (soit environ 75 en net) coûte environ 150 à son employeur. S'il se blesse, il est toujours aux effectifs, l'assurance paye 100 au club (ou au joueur directement, peu importe), il reste 50 de charges patronales à payer par le club. Donc pour le même budget initial (150), il reste au club 100 (150 - 50) pour payer un salaire avec charges patronales. Soit avec la même répartition: 66 de salaire et 33 de charges. Donc, juste avec l'assurance, quand un joueur payé 100 se blesse, les assurances te permettent de le remplacer par un joueur à 66 (les calculs sont approximatifs mais dans le bon ordre de grandeur). A moins de sortir des biftons, tu remplaces donc à qualité moindre
Je re-sors ce post j’ai eu d’autres infos :
La boîte paie 150 pour un brut de 100 et un net de 75

Disons que la sécu paie 50
L’assurance complémentaire de l’employeur lui permet de compléter le net du joueur. C’est à dire 25 qui manquaient. Et c’est sur ces 25 uniquement que l’employeur paie des charges
Ils vont encore dire qu'on est de couleur pleutre !
La montagne, ça vous navre (surtout quand elle fait preuve d’amateurisme).

Montagnard
Clutch player de l'Elan
Messages : 3792
Enregistré le : 14 mars 2013 18:52
Localisation : nord de Pau

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Montagnard » 09 juin 2018 20:16

awaremannn a écrit :
Légendaire8 a écrit : Tant qu'on y est, je remets aussi ici l'info que nous avait donnée Didier Gadou himself à Nanterre l'an dernier sur les remplacements de joueurs blessés: les assurances compensent le salaire brut du joueur mais pas les charges patronales. Si on simplifie un peu les calculs: un joueur (un employé en fait) qui touche 100 en brut (soit environ 75 en net) coûte environ 150 à son employeur. S'il se blesse, il est toujours aux effectifs, l'assurance paye 100 au club (ou au joueur directement, peu importe), il reste 50 de charges patronales à payer par le club. Donc pour le même budget initial (150), il reste au club 100 (150 - 50) pour payer un salaire avec charges patronales. Soit avec la même répartition: 66 de salaire et 33 de charges. Donc, juste avec l'assurance, quand un joueur payé 100 se blesse, les assurances te permettent de le remplacer par un joueur à 66 (les calculs sont approximatifs mais dans le bon ordre de grandeur). A moins de sortir des biftons, tu remplaces donc à qualité moindre
Je re-sors ce post j’ai eu d’autres infos :
La boîte paie 150 pour un brut de 100 et un net de 75

Disons que la sécu paie 50
L’assurance complémentaire de l’employeur lui permet de compléter le net du joueur. C’est à dire 25 qui manquaient. Et c’est sur ces 25 uniquement que l’employeur paie des charges
Tu es vraiment sur de ça ? ce n'est pas comme dans le privé ou il y a des complémentaires à plusieurs niveaux et des sur-complémentaires facultatives ? simple question !!
Que la montagne est belle....

Avatar du membre
Légendaire8
Champion du Jaco Sportif 2019
Messages : 10005
Enregistré le : 26 oct. 2006 13:35
Localisation : Orthézien monté à Paris

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Légendaire8 » 09 juin 2018 21:36

awaremannn a écrit :
Légendaire8 a écrit : Tant qu'on y est, je remets aussi ici l'info que nous avait donnée Didier Gadou himself à Nanterre l'an dernier sur les remplacements de joueurs blessés: les assurances compensent le salaire brut du joueur mais pas les charges patronales. Si on simplifie un peu les calculs: un joueur (un employé en fait) qui touche 100 en brut (soit environ 75 en net) coûte environ 150 à son employeur. S'il se blesse, il est toujours aux effectifs, l'assurance paye 100 au club (ou au joueur directement, peu importe), il reste 50 de charges patronales à payer par le club. Donc pour le même budget initial (150), il reste au club 100 (150 - 50) pour payer un salaire avec charges patronales. Soit avec la même répartition: 66 de salaire et 33 de charges. Donc, juste avec l'assurance, quand un joueur payé 100 se blesse, les assurances te permettent de le remplacer par un joueur à 66 (les calculs sont approximatifs mais dans le bon ordre de grandeur). A moins de sortir des biftons, tu remplaces donc à qualité moindre
Je re-sors ce post j’ai eu d’autres infos :
La boîte paie 150 pour un brut de 100 et un net de 75

Disons que la sécu paie 50
L’assurance complémentaire de l’employeur lui permet de compléter le net du joueur. C’est à dire 25 qui manquaient. Et c’est sur ces 25 uniquement que l’employeur paie des charges
Intéressant, merci. Je suis allé chercher des infos sur les arrêts maladie (site améli, donc de la sécu) qui dit
améli.fr a écrit :L'indemnité journalière que vous recevrez pendant votre arrêt de travail est égale à 50 % de votre salaire journalier de base. Celui-ci est calculé sur la moyenne des salaires bruts (= salaires soumis à cotisations) des 3 derniers mois précédant votre arrêt de travail, ou des 12 mois en cas d'activité saisonnière ou discontinue, pris en compte dans la limite de 1,8 fois le Smic mensuel en vigueur (soit 2 697,25 € au 1er janvier 2018).
donc en tout état de cause, tu n'as au mieux que 2697 € (1,8xSMIC) par mois de remboursé. Pour un joueur à 100k€ sur 10 mois (cas des contrats d'un an, pour un ricain bon sans plus), il te reste dans les 7300 € non couverts. Donc en gros tu payes tes charges patronales sur à peu près les 3/4 du salaire dans un cas comme ça
On devrait jamais quitter Montauban
"Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark" (Hamlet)

awaremannn
Champion Clamart 2016
Messages : 7368
Enregistré le : 14 mai 2007 8:48

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par awaremannn » 09 juin 2018 21:50

Montagnard a écrit :
awaremannn a écrit :
Légendaire8 a écrit : Tant qu'on y est, je remets aussi ici l'info que nous avait donnée Didier Gadou himself à Nanterre l'an dernier sur les remplacements de joueurs blessés: les assurances compensent le salaire brut du joueur mais pas les charges patronales. Si on simplifie un peu les calculs: un joueur (un employé en fait) qui touche 100 en brut (soit environ 75 en net) coûte environ 150 à son employeur. S'il se blesse, il est toujours aux effectifs, l'assurance paye 100 au club (ou au joueur directement, peu importe), il reste 50 de charges patronales à payer par le club. Donc pour le même budget initial (150), il reste au club 100 (150 - 50) pour payer un salaire avec charges patronales. Soit avec la même répartition: 66 de salaire et 33 de charges. Donc, juste avec l'assurance, quand un joueur payé 100 se blesse, les assurances te permettent de le remplacer par un joueur à 66 (les calculs sont approximatifs mais dans le bon ordre de grandeur). A moins de sortir des biftons, tu remplaces donc à qualité moindre
Je re-sors ce post j’ai eu d’autres infos :
La boîte paie 150 pour un brut de 100 et un net de 75

Disons que la sécu paie 50
L’assurance complémentaire de l’employeur lui permet de compléter le net du joueur. C’est à dire 25 qui manquaient. Et c’est sur ces 25 uniquement que l’employeur paie des charges
Tu es vraiment sur de ça ? ce n'est pas comme dans le privé ou il y a des complémentaires à plusieurs niveaux et des sur-complémentaires facultatives ? simple question !!
Non parce que dans le cas des clubs de basket c’est le club qui est assuré, c’est donc lui qui reçoit des sous pour compléter le salaire du joueur. Et du coup il paie le joueur avec ce complément, donc il paie des taxes sur ce complément.
Ils vont encore dire qu'on est de couleur pleutre !
La montagne, ça vous navre (surtout quand elle fait preuve d’amateurisme).

Avatar du membre
Légendaire8
Champion du Jaco Sportif 2019
Messages : 10005
Enregistré le : 26 oct. 2006 13:35
Localisation : Orthézien monté à Paris

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Légendaire8 » 24 oct. 2019 11:09

Pour ceux que ça intéresserait (c'est pas le post le plus fun de l'année), je mets ici ce que j'ai compris des mécanismes de buyout en cas de draft NBA (suite échange avec Tigre de Sants sur un autre topic)

Je m’étais vaguement intéressé au sujet des buyouts lors de la draft d’Elie, et j’ai creusé le sujet lorsque Kilian Hayes a quitté Cholet pour Ulm. Les supporters de Cholet disaient que (sous l’hypothèse que Hayes soit drafté au 1er tour), le buyout rapporterait 750 000$ et que donc son transfert devait rapporter au moins ça à Cholet (en considérant que son salaire serait désormais payé par son nouveau club). Je me suis rappelé que lors de la draft d’Elie, on évoquait 500 000$ pour le club en cas de draft au 1er tour et beaucoup moins (70 000$) en cas de second tour (au final, le buyout a été de 250 000$, moins commissions d’agent, etc.). J’ai donc cherché quels étaient les montants des buyouts en fonction du classement dans la draft, et à ma grande surprise, je n’ai rien trouvé. J’ai donc creusé, exploré le CBA (très exactement une FAQ très détaillée qui explique le CBA, lui-même étant assez indigeste), et posé des questions sur un forum realgm dédié à ces questions (c’est plus fort que moi, quand je m’intéresse à un truc, je veux comprendre), et la conclusion courte est: il n'y a aucun montant garanti, quel que soit le classement dans la draft

Au final, ça marche à peu près comme ça :
- Il y a une convention entre la FIBA et la NBA qui oblige la NBA à respecter les clauses des contrats FIBA (à travers un mécanisme de lettre de sortie)
- La draft n’est pas un contrat, mais un droit à offrir un contrat à un joueur, au moment de la draft ou plus tard (un an, deux ans …).
- Lorsqu’un joueur drafté a un contrat en cours avec un club FIBA, si la franchise NBA veut le récupérer avant la fin de ce contrat, elle négocie un rachat du contrat (buy-out) avec le club et le joueur
- Le montant du buyout est PLAFONNE (à 750 000 $ pour la saison 2019-2020). (c’est là que l’incompréhension commence). Cela veut dire que la franchise PEUT payer N’IMPORTE QUEL MONTANT jusqu’à ce plafond et qu’au-delà (on parle de clauses à 1 million et plus là…), c’est le joueur qui paye la différence (en fait c’est la franchise mais au lieu d’être du buyout, donc du transfert, c’est pris sur le salaire du joueur; c’est pas très important pour nous mais ça l’est pour la NBA parce que le buyout ne rentre pas en compte dans le calcul du salary cap mais le surplus oui).
- Mais le buyout peut être n’importe quelle somme résultant de la négociation.

Dans les faits, le montant est négocié à partir de plusieurs éléments
- Les clauses (et particulièrement les montants de buyout) du contrat du joueur avec son club FIBA. Ça, ça a été négocié par le joueur (son agent) et le club. Le club a intérêt à un buyout très cher, le joueur à un buyout très faible qui le rend libre. Ça dépend aussi des prédictions de draft (on ne va pas mettre un buyout super élevé à un joueur moyen). Évidemment, si tu es « sûr » que ton joueur sera top 10, tu vas mettre le buyout au max (750 000$), voire davantage quand tu tiens un Luka Doncic
- La volonté du joueur et de la franchise que le joueur rejoigne la franchise immédiatement ou non (la franchise conservant les droits du joueur, il ne peut signer qu’avec elle, sauf à transférer ce droit; elle peut donc attendre que le contrat FIBA expire) – plus ils en ont envie, plus ils vont devoir payer. Ça c’est effectivement lié au classement dans la draft en considérant qu’un top 10 est meilleur qu’un top 20, et qu’un 1er tour est meilleur qu’un 2nd
- La durée du contrat (un joueur qui n’a plus qu’un an de contrat – il y a peu de contrats très longue durée en France – pourra aller en NBA pour zéro au bout d’un an) : ça, ça pousse à la baisse, le club ayant intérêt à récupérer quelque chose, même moins que prévu

Donc il y a un contrat avec des clauses, que la NBA doit respecter pour avoir la lettre de sortie, et une négociation sur la base de ces clauses et fonction des éléments ci-dessus. Rien de garanti donc. La franchise NBA peut avoir intérêt à attendre sauf si le joueur a un niveau extraordinaire qui peut la faire changer de niveau – Doncic encore. Le joueur a généralement envie d'aller jouer tout de suite en NBA. Le club FIBA veut récupérer de la thune

Au final, il y a un cadre mais rien d’automatique, encore moins au niveau des montants à payer. Les gars de Cholet qui tablaient sur 750 000$ garantis n’ont pas compris le mécanisme. Ce n'est pas garanti. Il faut avoir accès au contrat du joueur pour connaitre les montants définis, et qui peuvent ensuite être modifiés au gré de la négociation et des intérêts de chacun. Pareil donc pour le buyout d’Elie, il faudrait avoir lu son contrat et savoir ce qui s’est passé dans la négo pour savoir ce que le club a perdu avec ce second tour.
On devrait jamais quitter Montauban
"Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark" (Hamlet)

Method
Joueur majeur de l'Elan
Messages : 2626
Enregistré le : 01 févr. 2010 15:37
Contact :

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Method » 24 oct. 2019 12:50

Super merci, c'est déjà plus clair.
Basketevolution is back ! --> http://www.basketevolution.fr !

Avatar du membre
Pastis Rosé
Au Hall of Fame du Palais des Sports
Messages : 6209
Enregistré le : 19 juin 2013 14:29

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Pastis Rosé » 24 oct. 2019 13:44

Merci Légende pour ce gros taff :oki1:

Tigre de Sants
Joueur majeur de l'Elan
Messages : 2096
Enregistré le : 10 nov. 2008 22:03

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Tigre de Sants » 24 oct. 2019 13:45

Merci àtoi pour ces recherches :classe:

Atiouquelàs
Joueur du centre de formation de l'Elan
Messages : 100
Enregistré le : 28 juin 2016 14:22

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Atiouquelàs » 24 oct. 2019 14:02

Et donc Gadou disait n'importe quoi quand au moment de la draft d'Elie, il pleurait qu'il soit drafté au 2nd tour et pas au 1er ?

Avatar du membre
Légendaire8
Champion du Jaco Sportif 2019
Messages : 10005
Enregistré le : 26 oct. 2006 13:35
Localisation : Orthézien monté à Paris

Re: Contrats, licenciements, couper un joueur, etc.

Message par Légendaire8 » 24 oct. 2019 14:12

Atiouquelàs a écrit :
24 oct. 2019 14:02
Et donc Gadou disait n'importe quoi quand au moment de la draft d'Elie, il pleurait qu'il soit drafté au 2nd tour et pas au 1er ?
Non, pas forcément. Pour peu que le contrat d'Elie ait prévu un buyout dégressif (disons 450 k€ si 1er tour et 70 si second pour reprendre les chiffres évoqués à l'époque), ce qui ne serait pas déconnant, ça faisait partir la négo sur des bases beaucoup plus basses
On devrait jamais quitter Montauban
"Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark" (Hamlet)

Répondre